Pich

Pich

Seite verifiziert Erstellt am 21. März 2018 Kontakt

Pich

  • Qui suis-je ?
  • Christelle Galloux, alias Pich sur les réseaux sociaux, je suis une illustratrice bretonne de 31 ans, jeune maman, et passionnée depuis toujours par deux intérêts majeurs qui guident ma vie : le dessin et la lecture. Dans une autre période de ma vie, j'ai été étudiante en médecine pendant de longues années, car j'aimais profondément l'humain et je souhaitais apporter ma contribution au bien-être des autres. Cela fait toujours partie de mes priorités, et j'ai à cœur de partager avec vous ce qui fait sens pour moi aujourd'hui. C'est ce coeur qui me guide, et j'espère pouvoir vous transmettre un peu de ce qu'il me fait découvrir chaque jour !

  • Projet "Divines" : découvrez les déesses qui se cachent en vous !
  • Les déesses : figures archétypiques du féminin sacré.

    D'après la psychologie analytique, développée par C.G. Jung, derrière chaque dieu ou déesse des mythologies du monde se cache un archétype. Il s'agit d'un complexe psychique autonome, provenant de l'inconscient collectif. Est-ce que ces dieux mythiques ont une existence réelle, ou est-ce qu'il ne s'agit de d'images psychologiques? Peu importe !

    Ce qui compte, c'est que ces archétypes sont "actifs" au niveau psychique : se relier à eux permet de faire émerger des contenus inconscients, de façon à les incorporer à notre "moi conscient". Cela nous rapproche un peu plus de notre totalité psychique, notre Soi : notre être authentique.

    Chaque archétype est en effet un concept symbolique chargé de mana, terme malaisien que Jung utilisait pour décrire le pouvoir contenu dans des symboles numineux. On pourrait le traduire aujourd'hui par le mot "énergie". Un archétype est donc chargé d'une énergie qui peut être intégrée pour donner à notre vie plus de sens, plus d'élan créateur, plus de vie !

    Aujourd'hui, l'intérêt que l'on peut avoir pour les dieux et déesses d'antan et très lointain : soit il s'agit d'une connaissance théorique dénuée de véritable sens spirituel, soit on y porte un intérêt curieux mais en y voyant là que fantasy sans importance. Or, ces archétypes ont beaucoup à nous apporter dans notre vie quotidienne.

    En un mot, les déesses pourraient nous permettre de nous guider, par leur sagesse, sur notre chemin vers une version plus authentique de nous-même.


    Et Pich, là-dedans?

    Si tu as suivi ma participation sur FB ou Instagram au dernier projet #Inktober, ou si tu connais ma chaîne Youtube de Contologie, tu as déjà pu découvrir la façon dont je peux te présenter des déesses, légendes, connues ou méconnues, sous un angle personnel, grâce à mes lectures d'une part (Marie-Louise Von Frantz, Clarissa P. Estes, Miranda Gray, Paule Salomon, Vicki Noble...), et grâce à mes lutins secrets d'autre part !

    C'est vraiment un truc qui me passionne, et j'aimerais pouvoir aller plus loin !


  • Pich
  • Qu'est-ce que ça finance, ce tipee, exactement?
  • L'idéal, c'est que j'ai assez de temps pour t'envoyer une fois par mois une déesse à découvrir, à travers une illustration, et un texte pour te raconter son histoire, et comment cet archétype peut être interprété, aujourd'hui. J'aimerais bien sûr en créer plus, ce qui au final pourrait donner un bel ouvrage en auto-édition. C'est vraiment le noyau central de ce financement. 

    Mon projet de livre serait plutôt à destination des jeunes filles. Les illustrations sont donc plutôt adaptées à ce public. Par contre, les textes qui les accompagneront dans les contreparties seront destinées à un public plutôt adulte, puisqu'à priori, si vous contribuez à ce tipeee, vous êtes un adulte :)

    Ce tipee est volontairement centré sur ce projet en particulier, parce que j'ai vraiment à cœur de vous offrir des contreparties concrètes, et pas juste symboliques. Mais en contribuant, vous me permettez aussi de gagner du temps pour travailler sur mes autres projets : projets d'albums jeunesse, vidéos de Contologie, plus d'originaux, plus de vidéos de dessin et d'aquarelle… Bref, tout ce que j'ai envie de partager avec vous.

    Je passe beaucoup trop de temps à mon goût sur des commandes éditoriales parce qu'il faut bien gagner de quoi manger, payer le loyer, et m'occuper de mon petit bout. Votre participation pourrait me permettre de passer plus de temps sur mes projets personnels, ceux qui me tiennent vraiment à cœur.


  • Pich
  • Quelles sont les contreparties pour les tipeurs ?

  • Pich

  • Pich